[Photos] Free Fest – Les Rencontres Alternatives 2014 à Rennes

Free Fest 2014 - live impro

Les Rencontres Alternatives de La Prévalaye est une manifestation qui a pris une forte ampleur ces dernières années. Les gens viennent parfois de loin pour y assister. Cela dit, étant donné que les multisons sont annulés les uns après les autres, il ne reste que le Free Fest pour aller danser en toute légalité.

Mais cette année, malgré le nombre important d’artistes qui ont mixé ou joué en live, on a été énormément déçus. Déjà, on savait que le site serait dégueulasse à notre arrivée (22h) et ça n’a pas loupé. Puis tu arrives devant les caissons et là, tu t’aperçois que les murs sont plus petits que l’année précédente alors qu’il y a plus de monde et les lumières moins nombreuses.

On a vu trop de gens dans un état pitoyable, beaucoup d’agressivité de la part de certains, à la limite de la baston et c’est vraiment dommage car ça ne reflète pas du tout l’esprit de la fête libre. On a aussi déploré les sets de certains DJs car ils n’avaient qu’une heure à jouer et malgré ça, se sont ratés; par contre on a eu de très bon lives. Ah oui et le mur habituellement hardcore du fond, disparu, remplacé par les styles standards…

Pour le côté positif (oui il y en a quand même un !), on a apprécié de voir les artistes se régaler à jouer, beaucoup de sourires malgré pas mal de soucis techniques sur tous les murs ou presque; l’installation d’une billetterie était une bonne idée, c’était moins le bazar à l’entrée; le visuel des 716/ Fuckin’ Fat Boys était bien géré et ses images sympathiques. On est désolés si ça ne fait pas beaucoup de bon points, heureusement que le Free Fest est surtout le rassemblement des copains qu’on ne voit pas souvent, ce sont eux qui font les meilleurs souvenirs que tu sois dans un bon endroit ou pas !

On s’excuse une nouvelle fois pour la tâche noire et la mauvaise qualité des photos, l’appareil compact de la sorcière tourbillon commence à rendre l’âme et elle ne préfère pas utiliser son autre appareil en teuf afin de le préserver. On demandera un autre compact au père Nohell !

La programmation complète est disponible ici